Comment entretenir et augmenter la longévité d’une lame de rasoir ?

3125
0
SHARE

Comme pour les blaireaux de rasage, une attention particulière doit être apportée à une lame de rasoir, car non seulement celle-ci doit assurer un rasage efficace, mais également parce qu’elle est en contact direct avec votre peau. Il est donc nécessaire de l’entretenir correctement et de savoir quand il est temps de la changer pour une neuve. Découvrez toutes nos techniques et astuces pour entretenir une lame de rasoir et augmenter sa longévité.

Combien de temps dure une lame de rasoir ?

La longévité d’une lame est la durée (nombre de rasages) pendant laquelle la lame peut être utilisée de manière optimale. La fin d’une lame sonne quand celle-ci commence à accrocher le poil.

Au bout de quelques passages sur la peau, la lame s’émousse car son tranchant est très fin et donc assez fragile.

En moyenne, une lame de rasoir, qu’elle soit à double tranchant ou montée en recharge multi-lames dure le même temps. Selon le modèle, selon la barbe (dure, normale, fine) et selon les préférences, une lame peut être utilisée entre trois et cinq fois. Il arrive cependant, qu’exceptionnellement, une lame puisse être utilisée plus d’une dizaine de fois sans anicroche.

Lames Feather Jaune
Lames de sûreté Feather – Une des plus efficaces du marché – entre 5 et 7 rasages.

Pourquoi chaque lame à une durée de vie différente ?

La durée de vie de la lame d’un rasoir de sûreté ou d’un rasoir multi-lames dépend de plusieurs facteurs.

Sa longévité (ainsi que son efficacité) dépend non seulement du type d’acier utilisé et de sa qualité de fabrication et d’affûtage mais également de ses conditions d’utilisation et d’entretien.

Les conditions d’utilisation regroupent à la fois la qualité des produits de rasage utilisés, le type de peau, la longueur et la dureté du poil, mais aussi les préférences de chacun, comme la pression exercée sur la lame pendant une session de rasage, le nombre de passages….

L’entretien lui va regrouper les conditions de stockage de la lame et le soin apporté à son nettoyage.

Il existe tellement de facteurs différents que la durée de vie d’une lame du même modèle peut varier du simple au triple !

Entretenir une lame de rasoir

Les lames de rasoir peuvent se salir de deux manières différentes. Soit en ne les nettoyant pas suffisamment après le rasage, soit en les laissant à l’abandon sur un coin de lavabo. Dans les deux cas, les bactéries vont se développer à la surface de la lame et dans les recoins de la tête du rasoir.

Des joyeuses bêtes qu’on ne souhaite pas voir se faufiler dans les pores de la peau et les microcoupures liées à un rasage trop agressif, une lame mal adaptée à son type de poil ou une simple erreur de parcours.

Voici quelques étapes à suivre afin d’entretenir correctement ses lames de rasoir.

Nettoyer sa lame à l’eau

La première étape après une session de rasage est donc de nettoyer systématiquement sa lame. Une lame de rasoir de sûreté devra être préalablement sortie de la tête de son rasoir puis rincée à l’eau tiède.

Cette étape est la plus importante car la lame doit être complètement débarrassée des poils et de la mousse qui se sont accumulés pendant le rasage.

Afin de peaufiner un nettoyage au plus près, lire un peu plus bas la  » technique de la paume de la main « .

Faire sécher sa lame

La seconde étape est de faire sécher la lame pour supprimer toute trace d’eau. L’eau stagnante est l’amie des bactéries et augmente les risques de rouille (un risque rare mais qui peut néanmoins se présenter).

Pour ce faire, tapotez délicatement votre lame de sûreté à l’aide d’un linge doux. La lame doit être à plat sur une serviette propre et en aucun cas sur une surface dure (bois, métal, verre…).

Si vous utilisez un rasoir multi-lames, n’hésitez pas à souffler dans votre recharge pour évacuer l’eau plus facilement. Vous pouvez également remuer délicatement la recharge. La recharge est difficile à nettoyer et à faire sécher car elle présente de nombreux endroits où l’eau peut faire son nid et où les poils peuvent rester coincés.

Attention, il ne faut JAMAIS tapoter votre rasoir sur le bord du lavabo. En effet, le choc dérègle l’alignement des lames, le rasage devient du coup moins efficace et moins confortable. Sans parler des marques disgracieuses sur le lavabo, qui resteront ad vitam æternam.

Stocker la lame à l’abri

La dernière étape est de stocker la lame à l’abri de l’air, de l’eau et de la lumière. Exposée de manière trop importante à ces éléments la lame s’abîme, perdant de son efficacité.

Certaines personnes vont avoir l’habitude de remettre leur lame de sûreté dans le rasoir pour des raisons pratiques. Après tout, c’est plus facile d’avoir déjà la lame en place, c’est un gain de temps !

Cependant, nous le déconseillons car non seulement la lame reste à la merci des éléments extérieurs comme l’humidité ou la poussière mais également pour des raisons de sécurité. En effet, un enfant pourrait vouloir faire comme papa et utiliser un objet qui est dangereux pour lui. Pensez à la sécurité des plus petits !

Nous conseillons de remettre la lame dans son enveloppe d’origine. Si celle-ci à été perdue vous pouvez l’envelopper dans du panier sulfurisé. Vous pouvez également la stocker dans une petite boite en plastique dont le fond aura été préalablement recouvert d’un petit morceau de tissu. Mettez-la ensuite hors de la portée des enfants.

Si vous disposez d’un rasoir Mühle ou Edwin Jagger et que vous préférez conserver votre lame dans celui-ci vous pouvez utiliser une protection pour tête de rasoir à condition de stocker le rasoir sec dans un lieu sec. Une protection en cuir pour rasoir Rockwell existe également, très pratique si vous rangez votre rasoir dans votre trousse de toilette.

Concernant les recharges multi-lames, vous pouvez les remettre dans leur cartouche d’origine ou utiliser une protection anti-bactérie pour rasoir Mach 3, Fusion …

Protection antibactérie pour rasoir
Protection anti-bactérie pour rasoir multi-lames

Augmenter la durée de vie d’une lame

Un bon entretien de votre matériel doit permettre à une lame de durer plus longtemps et d’être toujours aussi efficace au bout de quelques rasages. Il existe également quelques petites astuces pour affiler sa lame facilement et sans efforts.

Lame de rasoir de sûreté

Comme pour un coupe-choux, une lame de rasoir de sûreté peut être affilée sur un morceau de cuir nu ou un tissu adapté. L’utilisation d’un cuir d’affûtage est fortement déconseillée car vous risqueriez de votre couper en effectuer des gestes trop amples.

La technique de la paume de la main

Afin de prolonger la durée de vie de votre lame vous pouvez affiler chaque côté de la lame sur le bord de la paume de votre main (et oui, c’est du cuir !). Avant le rasage pour préparer la lame et après pour enlever les derniers résidus d’eau et de mousse.

Mais attention, pour que cela soit efficace et sans danger vous devez respecter plusieurs choses. Toujours tenir la lame dans son milieu avec entre le pouce et l’index (ou le majeur), faire attention lorsque vous retournez la lame, procéder sur une paume propre, bien sèche et bien tendue. Enfin, passer la lame toujours dans le même sens : du milieu vers le tranchant à nettoyer (côté fuyant).

Vous retrouverez sur ce gif la manière dont il faut s’y prendre 😉

Technique de la paume pour entretenir une lame de rasoir

La technique du morceau de jean

En complément ou à la place de la paume de votre main vous pouvez utiliser un morceau de jean en denim qu’il faudra tendre ou mettre à plat. Frottez toujours la lame dans le sens inverse du tranchant contre le morceau de 3 à 4 fois par côté.

Le morceau doit être propre et non usé. Si vous êtes bricoleur vous pouvez coller le morceau de jean sur une plaque en bois et ajouter une poignée. Un affûteur maison à la fois ergonomique et terriblement pratique.

Rasoir multi-lames

Pour les rasoirs multi-lames, l’astuce du morceau de jean a fait ses preuves, mais il existe un affûteur et nettoyeur de lames de rasoir beaucoup plus efficace, très astucieux et pratique conçu par la société Razorpit. Cet affûteur fonctionne comme un cuir d’affûtage de coupe-chou. Il permet de nettoyer et d’affûter la lame efficacement pour pour pouvoir les utiliser jusqu’à 10 fois plus longtemps ! Le principe est simple : la lame s’encrasse plus vite qu’elle ne s’émousse, un bon nettoyage permet donc de se raser plus avec la même recharge.

Pour utiliser le Razorpit il suffit d’étaler une fine couche de mousse sur sa surface. Passez ensuite le rasoir sur celle-ci (dans le sens inverse du rasage) tout en exerçant une légère pression. La lame doit toujours rester en contact avec la surface du Razorpit. L’opération doit être répétée 3 ou 4 fois après chaque rasage. N’oubliez pas de rincer soigneusement l’affûteur à l’eau pour enlever les résidus de mousse.

Cette affûteur fonctionne avec toutes les lames Gillette et Wilkinson ainsi qu’avec tout rasoir jetable multi-lames…

Affuteur de lame de rasoir Razorpit
L’affûteur Razorpit en action

Quand faut-il changer ses lames de rasoir ?

Malgré toute l’attention qu’on peut donner à sa lame de rasoir, elle s’émousse inévitablement au bout d’un temps.

Pour savoir s’il est temps de dire adieu à sa lame, rien de plus simple : dès qu’elle commence à accrocher le poil et à moins bien glisser votre peau vous pouvez la jeter. En utilisant une lame qui accroche vous risquez de vous couper et d’abîmer votre peau.

Utiliser une lame neuve permettra non seulement d’obtenir un rasage efficace et sûr mais également de réduire le risque de poil incarné. Le poil à une fâcheuse tendance à glisser sous la peau lorsqu’il rencontre une lame émoussée.

 


Maintenant vous avez toutes les clés en main pour correctement entretenir vos lames de rasoir ! Si vous souhaitez en savoir plus sur le rasage traditionnel, n’hésitez pas à consultez nos autres articles et nos pages de conseil sur notre site !

Bon rasage à toutes et à tous !

NO COMMENTS

LEAVE A REPLY

*