SHARE

Chez Rasage Classique, on aime le rasage bien sûr mais il faut garder à l’esprit qu’il n’est pas toujours intégral, en effet une partie non rasée peut se trouver sous le nez de beaucoup d’hommes : la moustache.

Certaines paraissent tracées au crayon fin tandis que d’autres sont grandes et touffues, certaines couvrent complètement la lèvre supérieure alors que d’autres la survolent tels de paresseux colibris hirsutes.

Il est incroyable de voir ce que permet la moustache en termes de variété de formes, de tailles et de styles, et la différence entre un élément de déco et un accessoire de mode est parfois infime.

La moustache a toujours été utilisée et considérée comme une représentation de la virilité d’un homme, et en même temps elle caractérise la personnalité de l’homme qui la porte. Que dit votre moustache sur vous ?

L’histoire de la moustache

PazyrikHorseman
Pazyryk Horeseman

Tout d’abord un peu d’histoire : la plus ancienne représentation connue d’une moustache remonte à 300 avant JC, il s’agit du portrait d’un homme scythe qui arbore une moustache tout en montant un cheval (Pazyryk Horeseman). Cette ancienne représentation se trouve aujourd’hui au Musée d’Etat de l’Ermitage à Saint-Pétersbourg. Les traces historiques de la moustache ne s’arrêtent pas là. Un autre artefact datant du 6 ou 7ème siècle de notre ère, le casque de parade du bateau funéraire de Sutton Hoo, incorpore un masque décoratif présentant sous le nez une moustache incontestablement Chaplinesque ! La découverte de ce casque a pu donner aux historiens deux indices sur la culture de de l’époque à laquelle il a été fabriqué. Tout d’abord, le casque montre que la moustache était considérée comme une représentation de force et de courage, que son porteur était un Monsieur à ne pas prendre à la légère. Ensuite, le casque montre que la moustache était plus que probablement le symbole d’un grand guerrier.

Au 20ème siècle, la moustache continue de véhiculer un symbole de masculinité et de force. Les hommes des années 1900 considéraient non seulement la moustache comme une expression de la masculinité, mais aussi comme un symbole de style et de sophistication.

Les différents styles de moustache

En cette période, il y avait trois principales forles de moustache à la mode : la Morse, l’Impériale, et la Guidon de Vélo.

moustache-types
Trois styles (et demi) de moustaches du 20eme siècle

La moustache Morse ou à la gauloise

I am the Walrus, goo goo g'joob
I am the Walrus, goo goo g’joob

Le style « Morse » (walrus, en anglais), un peu comme les moustaches de l’animal éponyme, consiste à laisser les poils s’affaisser vers le bas et couvrir légèrement la bouche. C’est une moustache dense et très luxuriante, elle est très particulière et semble avoir disparu de la culture populaire. Ceci peut être simplement dû aux passements de modes, mais aussi peut-être parce que le style « Morse » gêne l’alimentation… Une version moins touffue de la « Morse » peut être très classe et revenir sur le devant de la scène, on pense notamment à la moustache du Dr Watson (joué par Jude Law), dans la série de films Sherlock Holmes du réalisateur Guy Ritchie.

Moustache à l’impériale

Le style « Impériale » exigeait beaucoup d’entretien. Pour pouvoir porter cette forme de moustache (que dis-je cette forme, ce cap, cette péninsule !), les hommes devaient se laisser pousser une moustache bien complète et longue, pendant plusieurs mois. Contrairement à la moustache suspendue au-dessus de la lèvre comme la « Morse », ces Messieurs devaient la brosser et raser sous les extrémités de telle sorte à la faire monter ressortir au dessus des joues. Ce style était considéré comme le comble de l’élégance, mais restait toutefois plus porté par l’aristocratie et les classes supérieures. Malheureusement, malgré son originalité indéniable, sa popularité a vite chuté pour faire place au « Guidon de vélo », toujours populaire.

Moustache en guidon

Plus qu'un style, une affirmation
Plus qu’un style, une affirmation

Le style « Guidon de Vélo » est une moustache complète également, celle-ci couvre juste un peu la lèvre supérieure et ses extrémités de chaque côté sont recroquevillées vers les pommettes. Les extrémités enroulées ressemblent à un guidon, d’où le nom de ce style. Il est facile de confondre ce style avec d’autres, mais si la moustache ne remonte pas aux extrémités pour ressembler à un guidon de vélo, ce n’est pas une vraie « Guidon de Vélo ». Il est conseillé de couper aux ciseaux les poils qui tomberaient trop dans la bouche.

Après la montée en popularité du « Guidon », il y a eu d’autres styles qui sont allés et venus. Finalement la télévision, les films, et les magazines ont contribué à influencer la forme et taille des moustaches. Bien que je pense qu’il n’y aura jamais plus de style unique et dominant de moustache à une période dans le temps à nouveau, une chose est certaine, peu importe le style ou la période, il y aura toujours un homme dans votre voisinage arborant une superbe moustache.

Nous n’avons pas vraiment répondu à la question initiale, mais au fond, est-ce bien grave ? L’important est que vous vous sentiez bien, quelle que soit la forme de votre moustache ! N’hésitez pas à consulter notre sélection de produits pour la moustache !

NO COMMENTS

LEAVE A REPLY

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.